Comment distinguer les excréments de hérisson des autres déjections animales ?

Bienvenue dans le monde fascinant des petits détails qui nous révèlent la présence insoupçonnée de la faune dans nos jardins. Si l’idée d’analyser des excréments peut sembler peu ragoutante, elle s’avère en réalité intrigante et surtout très utile pour qui veut comprendre et respecter la biodiversité qui l’entoure. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur un mystère spécifique : comment reconnaitre les crottes de hérisson parmi les autres excréments d’animaux qui jalonnent votre jardin ?

Le hérisson d’Europe, Erinaceus europaeus, est ce petit mammifère piquant qui se faufile dans les tas de feuilles et sous les haies, jouant un rôle essentiel dans le contrôle des populations d’insectes et de rongeurs comme les rats et les souris

En parallèle : Santé beauté : Comment réduire l'acné ?

L’alimentation du hérisson et ses indicateurs naturels

Pour reconnaître les crottes de hérisson, il est utile de comprendre son régime alimentaire, car ce qu’il mange influence l’aspect de ses excréments. Le hérisson est insectivore ; son menu comprend principalement des lombrics, des larves d’insectes, des chenilles, des araignées, des coléoptères, des perce-oreilles, des mille-pattes, des vers de terre, des grillons et des tipules. Parfois, il se tourne vers les fruits, comme les pommes, surtout si les insectes se font rares.

La taille de ses crottes, généralement entre 2,5 et 5 cm de long pour un diamètre de 0,5 à 0,7 cm, trahit son régime riche en protéines. La couleur et la consistance des crottes varieront en fonction des proies qu’il a ingérées. Un hérisson en bonne santé consomme environ 70 à 90 grammes de nourriture par jour, ce qui est suffisant pour lui permettre de constituer la réserve de graisse nécessaire à l’hibernation.

A découvrir également : L'autoconsommation photovoltaïque : un moyen pour augmenter son économie.

Pour en savoir plus sur comment identifier les crottes de hérisson, vous pouvez consulter cet article détaillé: https://www.mediaseine.fr/jardin/crotte-herisson-reconnaitre-excrements/.

Reconnaître la crotte de hérisson

La crotte de hérisson a des caractéristiques distinctes. Généralement cylindriques, ces excréments ont une texture plutôt lisse qui peut cependant varier légèrement selon la nature des proies consommées. Niveau couleur, on observe une teinte foncée, souvent noire, qui peut prendre une allure plus verdâtre en cas de présence de la bactérie Clostridium.

Il est bon de savoir que le hérisson ne dépose pas ses crottes à proximité de son habitat. Il les éloigne autant que possible, c’est pourquoi il n’est pas rare de les trouver dans différents recoins du jardin, sur la terrasse ou dans les allées.